Sur la propagande contre le gouvernement syrien

On vous l’a déjà dit sur ce blog, à propos de la Libye d’abord et de la Syrie maintenant, il faut se méfier des bilans que donnent des officines qui comportent le mot « national »  ou « libre » dans leurs sigles mais qui sont en réalité noyautées  ou carrément actionnées par l’OTAN et les monarchies démocratiques, de la Jordanie au Maroc en passant par les deux principaux souteneurs que sont le Qatar et l’Arabie Saoudite.

Dans le cas de la Syrie, tout est fait pour pouvoir produire un récit terrifiant qui doit par ailleurs atteindre des pics d’intensité en fonction du calendrier politique fixé par l’OTAN et les démocratie du Golfe. Ainsi du prétendu massacre de Homs supposé dissuader la Russie et la Chine de mettre leur veto à une résolution onusienne parrainée par les démocrates précités.

Je le dis tout net, Goebbels n’était qu’un pauvre amateur à côté de ce à quoi nous assistons aujourd’hui. Une propagande d’autant plus facile à diffuser que (encore) les mêmes démocraties ont refusé la poursuite d’une mission d’observation de la Ligue Arabe dont le rapport contredit les thèses avancées par les monarchies et leurs alliés atlantistes.

Ce problème n’a bien entendu pas échappé à Angry Arab (qui honnit le régime baathiste comme la confrérie) qui écrit:

Je vous ai dit maintes fois que quant il est question de la Syrie, on ment aussi bien du côté du gouvernement que de celui des Frères Musulmans. Je dois me battre pour trouver la vérité. Je me suis réveillé en apprenant que des centaines de Syriens ont été massacrés par le régime à Homs. Et maintenant, je vois ça : « Stuart Hughes (@stuartdhughes)  2/4/12 11:26 AM
BREAKING: Jim Muir de la BBC dit que les organizations militants en Syrie ont revu à la baisse le bilan des tués à Homs, significativement au dessous de 200.” Alors où est la vérité ? Qui ment et pourquoi ? Où faut-il aller pour trouver la vérité sur la Syrie ?

Publicités

Étiquettes : , ,

5 Réponses to “Sur la propagande contre le gouvernement syrien”

  1. annie Says:

    http://www.channel4.com/news/syrian-forces-kill-hundreds-in-homs

    On mégote sur les statistiques, il faut « faire la part des choses »; ça me fait dégueuler. Ce régime pourri montre son hideux visage; on se croirait en plein plomb durci.

    J'aime

  2. mary Says:

    Ls nouvelles frontières de la Russie sont en Syrie

    J'aime

  3. Louise Says:

    Nir Rosen  » i have never seen a conflict covered as poorly as this one, with less interest in empirically collected data and more reliance on hysteria and manipulation and rumor ».
    http://networkedblogs.com/tzFLg

    Exposed: The Arab agenda in Syria

    By Pepe Escobar

    http://www.atimes.com/atimes/Middle_East/NB04Ak01.html

    J'aime

  4. rody Says:

    Les nouvelles frontières de la Syrie sont les EU, la Turquie, la France, l’Europe, les Émirats. Nous sommes tous presque d’accord pour dire que le Qatar, l’Arabie Saoudite et la Jordanie …sont des pays ou règnent la démocratie apaisées !!!. Des modèles pour la Syrie.

    En Syrie, nos démocrates surarmées assassinent comme bon leur semble. Sans mettre sous le boisseau les dérives du système actuel syrien (mais pas plus que beaucoup d’autres entitées dans ce monde de brute) ils se défendent. Nous assistons à une guerre. Que dirait-on si des milliers de militaires français étaient tués dans l’exercice de leur fonction. Que le gouvernement syrien essaie de mettre fin à cette chienlit, rien de plus normal. Et de mon point de vue, ils auraient intérêt à le faire faire vite car sinon, les fous de dieu (musulmans extrémistes et autres islamistes aux ordre de l’impérialisme) feront comme en Libye, tuerons tout ce qui s’y trouve. La seule solution, c’est l’arrêt des tueries, l’arrêt des interventions extérieures qui amplifie les contradictions et la mise en place d’un programme qui permet à terme des élections démocratiques. Je suis persuadé que si Bachar se présente, il sera reconduit au motif qu’il est le seul actuellement à faire en sorte que le pays reste uni dans sa diversité et sur des bases laïques.

    J'aime

  5. Louise Says:

    Vidéos : « Rencontre avec deux syriens de l’opposition indépendante »

    Michel Kilo, écrivain, ancien prisonnier politique, initiateur du « printemps de Damas » et du « mouvement pour le développement de la société civile », et Samir Aita, Rédacteur en Chef du Monde diplomatique éditions arabes, président du Cercle des Économistes Arabes, membres de l’opposition indépendante, parlent de la situation en Syrie, du rôle la société civile, des ingérences extérieures, du mouvement des déserteurs etc.

    http://www.protection-palestine.org/spip.php?article11522

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :