Syrie: « crime contre l’humanité » à Homs ou l’escalade dans la désinformation

Stuart Hughes de la BBC nous donne des indications sur le bilan réel des victimes à Homs et ses environs:

@damascustweets Les comités locaux de coordination disent maintenant qu’il y a eu 32 morts à Khalideh, 8 dans d’autres quartiers de Homs et 8 à l’extérieur de la ville.

Ce qui fait 48 victimes (ce site parle de cinquante) à comparer aux plus de 200 annoncées encore aujourd’hui par la presse et qui ont amené Alain Juppé à dénoncer un crime contre l’humanité perpétré par le gouvernement syrien. Il a carrément oublié, ce bon Juppé, les crimes contre l’humanité perpétrés par son pays encore tout récemment en Libye.

48 morts, c’est toujours trop bien sûr. Reste à savoir combien de civils désarmés, ou femmes et enfants figurent parmi eux.

Mais 48 morts, répartis dans trois secteurs différents, ça n’a rien à voir avec un massacre commis de sang froid.

On aurait aimé entendre les indignés occidentaux, les semblables de Juppé ou de David Cameron en 2006 au moment de l’agression sioniste contre le Liban ou fin 2008, début 2009 pendant le déroulement de l’opération sioniste « plomb durci ».

Ah oui, l’entité sioniste a le droit de se défendre.

Et le droit de veto à l’ONU est réservé aux Etats Unis pour protéger la voyoucratie sioniste.

Publicités

Étiquettes : , , , ,

6 Réponses to “Syrie: « crime contre l’humanité » à Homs ou l’escalade dans la désinformation”

  1. annie Says:

    Cher Mounadil, je vous laisse à votre comptabilité. J’ai parlé avec des amis qui venaient de Syrie et qui sans citer de chiffres m’ont dit que la situation était épouvantable. Je suppose que les vidéos de cadavres et de corps torturés ont été tournées au Qatar comme le prétend le régime. Ou que ce sont les familles elles-mêmes qui ont mutilé les corps de leurs fils et de leurs maris.

    Par contre,je suis entièrement d’accord avec vous concernant l’inertie du monde face à l’agression sioniste contre le Liban en 2006 et à l’opération plomb durci en 2008/2009.

    Le régime pourri de Bachar n’a pas plus le droit de se défendre (c’est-à-dire d’attaquer) que l’entité sioniste..

    Et si la chose n’était pas aussi tragique les vétos chinois et russe consoleraient un peu des innombrables vétos US. Mais l’attitude de ces deux pays appelle au boycott.

    J'aime

  2. annie Says:

    Ceci serait une base fiable comptabilisant les morts :
    http://www.vdc-sy.org/?&lang=ar

    WALLS : the most accurate so far has been the VDC (Center for Documenting Human Rights Violation in Syria). Only their death data base is being updated. The others are not (ban on travel, arrest, and disappearing). VDC is the second image on 7ee6an’s right-side bar (third box titled ” DOCUMENTING SYRIAN REGIME’S HUMAN RIGHTS ABUSES”. The data base is in Arabic and is searchable by area and date and locality. It may have a short lag (day or two) before it gets populated. Details on the cause of death remain not very satisfactory, but the data base indicates whether the person was a civilian or a military without indicating whether the military is FSA of SAA.

    J'aime

  3. annie Says:

    Voici une base fiable : http://www.vdc-sy.org/?&lang=ar

    Selon WALLS : the most accurate so far has been the VDC (Center for Documenting Human Rights Violation in Syria). Only their death data base is being updated. The others are not (ban on travel, arrest, and disappearing). VDC is the second image on 7ee6an’s right-side bar (third box titled ” DOCUMENTING SYRIAN REGIME’S HUMAN RIGHTS ABUSES”. The data base is in Arabic and is searchable by area and date and locality. It may have a short lag (day or two) before it gets populated. Details on the cause of death remain not very satisfactory, but the data base indicates whether the person was a civilian or a military without indicating whether the military is FSA of SAA.

    J'aime

    • Dziri Says:

      Cette base de données répertorie (comptabilise) 7521 tués, tous rangés dans la catégorie des martyrs. Sauf erreur de ma part, seuls quelques noms sont rentrés dans la base avec une documentation parcimonieuse.
      Par ailleurs, il y a de petits problèmes, de comptabilité justement: ce sont 7521 morts qui sont annoncés, mais quand on additionne le détail des pertes civiles et militaires, on arrive à 7494 morts. Si on additionne les tués par ville, on a seulement 4894 morts.
      Si on s’intéresse à la part des militaires parmi les tués, on obtient un pourcentage de 20,3 %, et encore en calculant ce taux en se basant sur le chiffre de 7521 morts qui minimise donc la part des militaires dans les victimes.
      Il est rigoureusement impossible qu’une armée, même moins aguerrie que l’armée syrienne, essuie autant de pertes face à des individus sans armes ou peu armés.
      Le gouvernement syrien est donc placé face à un ennemi redoutable qui ne lésinera sur aucun moyen militaire et de propagande pour parvenir à ses fins.

      J'aime

  4. rody Says:

    Il s’agit bien d’une guerre dont les EU, la France, le Qatar, la Turquie… en sont les initiateurs. Ils arment et forment les combattant islamistes et autres fous de dieu. Que le pouvoir Syriens tentent de les arrêter et les empêcher de nuire, c’est plus que normal car les chiffres, même s’il s sont soumis à débat, seraient de prêts de 2000 soldats tués… Nos boni menteurs diraient qu’il s’agit en l’espèce de dommages collatéraux. Que dire des attentats à la voiture piégée…..de meurtres de simples civils… de l’assassinat du journaliste français par ces pseudos pacifistes. La Chine et la Russie ont mille fois raison de mettre fin aux délires des occidentaux. Et que dire des dizaines de milliers de morts civils en Libye, personne en parle car ils sont morts pour (ou à cause)de la démocratie farce sarkozienne., de bombes propres sans doute… Question: qui jusqu’à aujourd’hui a opposé le plus son veto à l’ONU? Les EU bien entendu pour couvrir les milliers d’assassinats de palestiniens, femmes et enfants confondus.

    J'aime

  5. Louise Says:

    Bonsoir,

    De fait , il n’y aura jamais de résolution de l’ONU contre le président Obama dont l’armée tue des civils pakistanais : http://www.democracynow.org/2012/2/6/us_accused_of_using_drones_to

    Cela n’absout en rien les massacres du régime syrien contre les Syriens depuis des années .

    Massacres réalisés aussi avec les armes que la France vendait sans aucun scrupule à cette dictature : https://twitter.com/#!/amnestyfrance/status/164389645604499457

    Dans ce texte « La Syrie, tournant des révoltes du monde arabe » Samir AITA , Michel KILO et Mohammad MAKHLOUF regrette le peu de solidarité envers les militants syriens présents en France et en Europe.

    http://www.agencemediapalestine.fr/blog/2012/02/06/la-syrie-tournant-des-revoltes-du-monde-arabe/

    « Le discours de certains groupements d’opposition, largement relayé par les médias, a promis des faux espoirs. Il a poussé une partie du soulèvement à prendre les armes, non seulement dans les cas de légitime défense, mais graduellement par désespoir du politique et par croyance que le régime pourrait tomber par la force des armes, avec l’aide de puissances extérieures. La mimique avec l’exemple libyen a poussé dans ce sens. »

    Le rejet de la politique de ces  » puissances extérieures » ne peut s’accompagner d’un soutien au clan Assad.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :