Un clip raciste édité par l’Union Européenne

A part Europe 1, aucun grand media français accessible sur le web ne parle de cette affaire d’un clip produit par l’Union Européenne et qui est évidemment raciste. Nous avons là l’image d’une femme, évidemment non agressive, menacée par de méchants étrangers plus ou moins basanés que la force tranquille va parvenir à pacifier. De bons souvenirs du temps des colonies quoi!

Simplement, les racistes ne sont pas toujours conscients de l’âtre. Ce qui surprend toutefois, c’est que ce racisme non conscient mais puissant est le fait de tout un ensemble de responsables des institutions européennes.

Alors l’UE gage de paix ?

Au vu de ce clip, et de certains éléments de l’actualité politique, il est permis d’en douter.

 

Un clip de l’UE jugé raciste retiré

Par Europe1.fr  le 6 mars 2012

Le clip de l’Union européenne n’aura été visible sur Internet que quelques heures mardi matin.

Censé promouvoir l’élargissement, la vidéo met en scène une femme blanche face à des combattants étrangers.

La vidéo n’aura été publiée que quelques heures mardi matin. Un clip de la Commission européenne censé promouvoir l’élargissement auprès des jeunes a finalement été retiré. La vidéo a en effet été jugée trop raciste, rapporte La Tribune de Genève.

La vidéo n’aura été publiée que quelques heures mardi matin. Un clip de la Commission européenne censé promouvoir l’élargissement auprès des jeunes a finalement été retiré. La vidéo a en effet été jugée trop raciste, rapporte La Tribune de Genève.

Une symbolique maladroite ?

Inspiré de l’univers de Kill Bill, le clip validé par Bruxelles met en scène une jeune femme blanche dans une combinaison jaune et noire, rappelant étrangement celle portée par Uma Thurman dans le film culte de Quentin Tarantino. Dans ce clip, la protagoniste est en prise à trois adversaires masculins, visiblement originaires d’Asie, d’Inde et du Brésil. L’attitude agressive de ses opposants contraste avec le calme de l’Européenne, qui ferme les yeux et se dédouble plusieurs fois pour finalement former un cercle autour des combattants.

Visionnez le clip de la Commission européenne :

Le clip conclut alors sur ce slogan : « Plus nous serons nombreux, plus nous serons forts ».

« De nombreuses réactions »

En ligne sur plusieurs sites d’information, la vidéo a été retirée mardi après-midi et la campagne annulée. Dans un communiqué, la direction générale de l’élargissement au sein de la Commission explique avoir « reçu de nombreuses réactions » à ce clip. Le communiqué souligne par ailleurs que l’histoire connait une fin heureuse, les personnages s’asseyant en rond pour exprimer leur respect mutuel.

Regrettant que le clip ait pu être interprété ainsi, Stefano Sannino, le directeur général de l’administration chargée de l’élargissement, a de son côté adressé des excuses à ceux qui ont été offensés par la vidéo. La campagne a aussitôt été interrompue.

Publicités

Étiquettes : , , , ,

3 Réponses to “Un clip raciste édité par l’Union Européenne”

  1. Abc Says:

    Tout simplement ahurissant. Et pourtant ça ne devrait en aucun cas surprendre car, derrière les beaux discours, l’Europe a toujours eu ce grotesque-là et cette courtesse de vue, nombrilique, inéquitable, agressive et paranoïaque, surtout du temps de sa splendeur où l’Europe bousillait allègrement la planète (Terre et habitants) pour accélérer son lugubre « Progrès »… Bousillage qui est devenu plus discret à mesure que la planète montrait ses premiers signes d’agonie, de catastrophe écologique éminente, et de recul honteux vis-à-vis des récurrentes campagnes de propagande incroyablement racistes (une vieille habitude ça…).

    J'aime

  2. Abc Says:

    ( « de catastrophe écologique IMMinente » )

    J'aime

  3. je hais les cookies Says:

    avez vous remarqué que cette vidéo est également impreignée du racisme féministe anti-homme ? Comme par hasard tous les « méchants » , « violents », sont des hommes, et les héroines avec laquelle on est invité à sympathiser des femmes,, enfin des femmes comme les aiment les femmes d’affaires féministes : plus virile que virile, impavide, sure d’elle même et dominatrice, glacée et méprisante.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :