Torturer le rabbin pour un texto?

C’était au lendemain de l’attentat de Boston et aucun de nos journaux n’en a parlé.

Pourquoi ? Surtout que l’adolescent a bel et bien été inculpé de menace terroriste contre une yeshiva (école religieuse juive).

Ceci dit, je compatis avec le rabbin Yossi Bennett et avec tous les directeurs d’écoles et enseignants confrontés à ce fléau des téléphones portables.

Un adolescent de New York interpellé pour avoir menace le proviseur adjoint d’une yeshiva 

The Jewish Voice (USA) 24 avril 2013 traduit de l’anglais par Djazaïri

Un élève d’un lycée juif de Long Island a été arrêté et déféré en justice après avoir menacé de faire sauter sa Mesivta Ateres Yaakov School à Lawrence, Long Island, a été arrêté après avoir publié des menaces sur sa page Facebook, menaces qui ont ensuite été portés à l’attention du directeur de l’école. 

La yeshiva a dû être évacuée pendant environ deux heures la semaine dernière, et l’élève, Joel Levy, a été arrêté et accusé d’avoir fait une menace terroriste, commis un crime, et une menace aggravée, a rapporté le New York Post a rapporté. Il a été interpellé mercredi dernier et déféré devant le tribunal de district de Hempstead.

Mesivta Atéres Yaakov n’envisage pas de déposer plainte, a déclaré au New York Post le proviseur adjoint, le rabbin Yossi Bennett.

Image

Vous avez tout mon soutien M. Bennett

Les menaces, qui n’ont pas été précisées dans les informations de presse, sont intervenues au lendemain l’explosion de deux bombes au marathon de Boston, causant la mort de trois personnes et en blessant plus de 170 autres.

Les procureurs chargés de la mise en accusation de Levy ont exposé au juge du tribunal de district comment la colère de l’adolescent visait principalement le proviseur  adjoint de l’école talmudique, le rabbin Yossi Bennett, qui avait mis à pied Levy après que l’étudiant a été pris à envoyer des textos pendant un cours. Ils ont lu à haute voix des parties des publications de Levy sur Facebook, dans lesquelles il affirmait posséder «toutes sortes d’explosifs », et indiquait que «le bureau de Bennett » était sa cible privilégiée. Levy aurait écrit avoir envie «de rendre aveugle, torturer et mutiler » le rabbin avec des « clous ».

Des «Amis» de l’adolescent sur Facebook informé les autorités de ses menaces après avoir vu les messages. Le rabbin Bennett a expliqué à la police qu’il avait mis à pied Levy parce que l’élève n’avait pas voulu donner son téléphone cellulaire quand on le lui à demandé et a par la suite « pris d’assaut » [s’en est pris à] l’école après l’incident des textos.

Le juge Douglas Lerose a émis une ordonnance de protection contre Levy qui lui interdit tout contact avec le rabbin Bennett, et il a  fixé la caution de l’adolescent à 50.000$. Levy a été libéré plus tard dans la journée, après versement de la caution.

Publicités

Étiquettes : , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :