L’ambassadeur de France et la morale laïque

Christophe Bigot vient d’être nommé par François Hollande directeur de la stratégie à la Direction générale de la sécurité extérieure, à compter du 1er septembre 2013.

Si vous tapez Christophe Bigot dans la fenêtre recherche actualités de Google, le premier lien d’information proposé est celui du site du Conseil Représentatif des Institutions Juives de France (CRIF).

On peut se demander pourquoi.

En lisant le petit article mis en ligne par le CRIF on peut s’en faire une petite idée.

Il se trouve que ce diplomate a entre autres, été premier conseiller adjoint de l’ambassadeur à Tel-Aviv de 2004 à 2007 avant de devenir conseiller Afrique du Nord, Proche et Moyen-Orient, Méditerranée, Asie, Amérique latine du ministre des Affaires étrangères et européennes, Bernard Kouchner de 2007 à 2009.

Il occupait depuis le poste d’ambassadeur de France dans l’entité sioniste.

On peut constater chez ce diplomate un tropisme assez net en direction des affaires du Moyen Orient.

Pour bien comprendre la disposition d’esprit de Christophe Bigot, je me permets de reposter cette photo qui date de 2011.

 

Image

Christophe Bigot, ambassadeur de France à Tel Aviv attentif aux préceptes du rabbin Shteinman (juin 2011). Photo ambassade de France

Nous y voyons l’ambassadeur, kippa sur la tête, écouter attentivement le rabbin Aharon Yehuda Leib Shteinman à qui il rend apparemment visite dans un établissement hospitalier. le représentant de la république française laïque etc. est le seul non rabbin sur la photo (et avec le rabbin Shteinman, il est le à porter une kippa).

Le rabbin Shteinman est un éminent théologien du judaïsme lituanien et nous verrons si M. Bigot aura su profiter de ses bonnes paroles dont celles-ci:

«Il y a huit milliards d’habitants dans le monde. Et que sont-ils ? Des assassins, des voleurs, des gens sans cervelle… Mais qui est l’essence même de ce monde ? Dieu a-t-il créé le monde pour ces assassins ? Pour ces méchants ?»

Sûrement de la morale laïque et républicaine.

 

Advertisements

Étiquettes : , , , , , ,

2 Réponses to “L’ambassadeur de France et la morale laïque”

  1. Louise Says:

    « Ce départ, c’est un déchirement ! »
    Si Christophe Bigot ne détient pas la palme de la longévité en fonction, l’ambassadeur restera pour ses relations particulières avec un Etat juif.
    http://www.jpost.com/Edition-fran%C3%A7aise/Diplo-Monde/Ce-d%C3%A9part-cest-un-d%C3%A9chirement-324395

    DGSE : un nouveau directeur de la stratégie
    Pour épauler Bernard Bajolet, nommé directeur général de la sécurité extérieure le 10 avril 2013, le conseil des ministres de ce jour a affecté Christophe Bigot au poste de directeur de la stratégie à la DGSE à compter du 1er septembre 2013. Joli parcours pour un ambassadeur de 48 ans qui était depuis plus de trois ans en poste en Israël.
    http://defense.blogs.lavoixdunord.fr/archive/2013/08/21/temp-d0f5d173ca2663cc938dcaaac63ad3c2-12078.html

    J'aime

  2. L'ambassadeur de France et la morale laïqu... Says:

    […] Christophe Bigot vient d'être nommé par François Hollande directeur de la stratégie à la Direction générale de la sécurité extérieure, à compter du 1er septembre 2013.Si vous tapez Christophe Bigot…  […]

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :