Robert Faurisson a-t-il raison (bis)?

Franchement je n’en sais rien, mais réfléchissons ensemble.

Les récents événements avec la circulaire Valls et les arrêts du Conseil d’Etat qui ont interdit des représentations du dernier spectacle de l’humoriste Dieudonné nous invitent à revisiter l’histoire et à l’écrire vraiment plutôt que de visiter et revisiter jusqu’à la nausée une prétendue mémoire façonnée au forceps..

« Le coup d’Œil sur l’Histoire, le recul vers une période passée ou, comme aurait dit Racine, vers un pays éloigné, vous donne des perspectives sur votre époque et vous permet d’y penser davantage, d’y voir davantage les problèmes qui sont les mêmes ou les problèmes qui diffèrent ou les solutions à y apporter ». (Marguerite Yourcenar).

 Il y a maintenant quelques années qu’on sait à peu près la vérité sur le massacre de Katyn, des milliers d’officiers de l’armée polonaise sommairement exécutés en 1940 dans une forêt près de Smolensk en Russie, Dès la fin des années 1950, l’opinion commune des historiens était que ces militaires avaient été tués par les Soviétiques, ce que ces derniers ont toujours contesté, persistant à attribuer le crime à l’Allemagne nazie.

La vérité a été officiellement reconnue par les autorités russes en 1990 et en principe tous les documents russes officiels sur cet événement sont désormais accessibles aux chercheurs.

Charnier à Katyn

Charnier à Katyn

Ce qui s’est passé à Katyn ainsi que le travestissement de la vérité par les Soviétiques et leurs alliés de l’époque, Royaume Uni et Etats Unis, est tout à fait emblématique des problèmes qui entourent l’historiographie de cette époque et de la guerre de 1939 -1945. Il y a là de quoi méditer sur la vulgate que les politiques comme la presse et l’industrie du spectacle nous présentent comme l’Histoire, Je persiste à croire, malgré la légende et surtout malgré Hollywood et Errol Flynn, que si Robin des Bois a existé, il n’avait pas grand chose à voir avec le héros d’une toute récente comédie musicale actuellement en tournée en France.

 Si la vérité sur Katyn a assez rapidement filtré dans les pays occidentaux, c’était pour la simple raison que l’URSS était passée du statut d’alliée dans la lutte contre l’Allemagne et le Japon à celui d’ennemi idéologique et d’ennemi tout court à l’échelle planétaire.

Pourtant les Britanniques comme les Américains disposaient de témoignages dignes de foi sur la tuerie de Katyn, témoignages soigneusement occultés parce qu’en contradiction avec le message selon lequel le Reich était le mal absolu.

Ce dont les Allemands étaient conscients si on en croit l’article que je vous propose.

Un témoignage confirme que les alliés avaient caché la vérité sur Katyn, affirme un ministre

The News (Pologne) 9 janvier 2014 traduit de l’anglais par Djazaïri

Le ministre de la Culture Bogdan Zdrojewski affirme qu’un témoignage inédit sur le crime de Katyn commis pendant la Seconde Guerre mondiale confirme que les alliés occidentaux de Staline avaient aidé à dissimuler la vérité sur le massacre.

«Pour nous, l’aspect le plus douloureux est que de 1944 à 1952, la dissimulation de la vérité sur Katyn était une décision politique – elle n’était pas fortuite,» a déclaré Zdrojewski tout en dévoilant le document lors d’une conférence de presse mercredi.

«A cette époque, cette affaire avait été prise en main avec tant de détermination – avec entre autres des menaces contre certaines personnes – que la vérité sur Katyn n’avait pas pu éclater au grand jour.»

En avril 1943, l’Allemagne nazie avait publié des informations sur sa découverte des corps de près de 4 000 officiers de l’armée polonaise dans un charnier dans la forêt de Katyn (près de la ville russe de Smolensk).

Plus de 20 000 officiers et membres de l’élite polonaise avaient été portés disparus en 1940, alors qu’ils étaient apparemment détenus par les Soviétiques.

Le document récemment découvert est un témoignage fait le 10 mai 1945 par le lieutenant John H. Van Vliet, un Américain qui se trouvait parmi les quelques prisonniers de guerre alliés que les Allemands avaient emmenés à Katyn en 1943.

 Les Allemands espéraient que les prisonniers alliés confirmeraient que les Soviétiques avaient commis le crime.

John Van Vliet et le fac simile de son témoignage

John H. Van Vliet et le fac simile de son témoignage

Cependant, pendant plusieurs années, Londres et Washington firent en sorte d’éliminer les informations qui allaient dans le sens de la culpabilité des Soviétiques afin de ne pas nuire à l’alliance avec Moscou. 

Moscou avait rompu les relations avec le gouvernement polonais en exil à Londres après que ce dernier avait appelé à une enquête de la Croix Rouge, et Staline assurait que le crime était l’oeuvre de l’Allemagne.

Après la guerre, Van Vliet avait lui-même reçu des autorités américaines l’ordre de garder le silence pendant plusieurs années. Le témoignage qu’il avait fait sous serment en 1945 était inconnu des historiens jusqu’à aujourd’hui. (un autre témoignage recueilli le même mois fut classifié par les Etats Unis et disparut par la suite).

Son témoignage révèle des détails sur des prisonniers de guerre britanniques qui avaient été emmenés pour témoigner des exhumations à Katyn et dont les noms ont apparemment été dissimulés par les alliés.

Van Vliet précise que certains des cadavres de Katyn avaient été découverts avec des mémentos ou des documents qui indiquent qu’ils avaient été tués en février, mars et avril 1940, c’est-à-dire avant l’occupation de la région de Smolensk par les Allemands.

Il affirme que les restes avaient l’air de se trouver là depuis trois ou quatre ans.

L’historienne Krystyna Piorkowska a découvert le document en novembre 2013 dans les archives US à Washington.

«Pendant un moment, j’ai pensé que c’était un mirage, que j’avais une hallucination,» dit-elle en parlant de sa découverte.

«J’avais un peu peur que personne ne puisse croire qu’une telle chose existe.»

 Moscou a finalement reconnu sa culpabilité pour le crime de Katyn en 1990. Les exécutions de masse et les enterrements avaient eu lieu en divers endroits de l’Union Soviétique.

Même si les alliés, particulièrement entre 1943 et 1952, avaient occulté les preuves que les Soviétiques avaient perpétré le crime, Churchill montrait plus de franchise en privé.

L’ambassadeur de Pologne en Grande Bretagne, le Comte Edward Raczynski avait noté dans on journal à la date du15 avril 1943 – juste après l’annonce par les Allemands de la découverte des corps – que le premier ministre britannique lui avait dit que la culpabilité des Soviétiques était probable.

«Hélas, les révélations des Allemands sont probablement vraies,» avait dit Churchill.

«Les Bolchéviques peuvent être très cruels»

Source: PAP

Étiquettes : , , , , , , , , , , ,

5 Réponses to “Robert Faurisson a-t-il raison (bis)?”

  1. Robert Faurisson a-t-il raison (bis)? | Par Le ... Says:

    […] Franchement je n'en sais rien, mais réfléchissons ensemble. Les récents événements avec la circulaire Valls et les arrêts du Conseil d'Etat qui ont interdit des représentations du dernier spectacle…  […]

    J'aime

  2. salimsellami Says:

    Quand on regarde comment #Valls se comporte avec l’affaire #Dieudo, il y a de quoi se poser la question qui est de savoir si la justice n’est pas aux ordres justement de ce dernier et qu’il peut en faire de sa victime ce qu’il veut. Donc tt est possible !

    J'aime

  3. raimanet Says:

    Valls vs Dieudonné ce n’ est pas une affaire d’ Etat, c’ est juste un conflit personnel entre deux citoyens qui ne justifie pas l’ utilisation outrancière des moyens de l’ Etat a des fins personnelles. Ou va cette République démocratique ou un seul homme peut a sa guise mettre a son service toutes les entités de l’ Etat pour en combattre un autre. D’ ailleurs dans un combat que nous pouvons qualifier de déloyal … seul le peuple citoyen en sortira vainqueur. Ou va la France ? cherchez … les erreurs ! Vivement les futures échéances car répressions, élections, sanctions …

    J'aime

  4. raimanet Says:

    A reblogué ceci sur raimanetet a ajouté:
    http://raimanet.wordpress.com/2013/05/04/le-langage-politique-la-tromperie-organisee/
    ===
    http://raimanet.wordpress.com/2013/03/17/tromperie/
    ===
    « En ces temps de tromperie universelle, dire la vérité devient un acte révolutionnaire. »
    George Orwell : https://fr.wikipedia.org/wiki/George_Orwell

    J'aime

  5. Alexandre MOUMBARIS Says:

    En tout premier lieu je ne comprends pas qui est l’auteur de ce texte.
    Est-ce Faurisson? ou l’office des renseignement polonais anonyme?
    Pourquoi même t’on Dieudonné, Faurisson et Katyn?
    Les Russes peuvent avouer n’importe quoi en 1990, cela n’a aucune crédibilité.
    Certainement que les Soviétiques ont exécutés des militaires polonais, mais dans le cadre de l’assassinat de quelque 60.000 prisonniers de guerre soviétiques. Mais au delà de ceci il y a eu une enquête du Congrès étasunien où a témoigné le fabriquant de munitions de 7.65 du temps de nazis. Il a affirmé que l’Union soviétique n’avait pas plus de 2800 munitions de ce type. Avec ce nombre de munitions allemandes, à condition qu’ils ait été concentrées au même endroit, il n’est pas possible de tuer 5.000 ou 20.000, selon l’imagination du propagandiste occidentaux, de prisonniers polonais.
    Des examples il y en a en pagaille mais ce n’est pas la Polska Agencja Prasowa qui va nous les donner.
    Si vous voulez d’exemples je vous en donnerai, mais je ne le ferais pas pour des oreilles qui ont décidé de rester sourdes.
    Autrdement je tient à remercier Mounedil al-Djazaïri pour les documents traduits qui nous sont arrivés.
    Alexandre Moumbaris
    Editions Démocrite

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :