Revers pour le lobby sioniste en Australie

On le sait, le lobby sioniste est puissant, et pas seulement aux Etats Unis. Il est puissant en France, comme on l’a vu récemment à propos de l’affaire Dieudonné et plus récemment encore avec les manifestations de soutien à la Palestine interdites à Paris.

Il est puissant aussi dans des contrées éloignées mais dont le poids sur la scène internationale peut être significatif, comme l’Australie.

En Australie, justement, ce lobby vient d’être mis en échec par des organisations communautaires arabes et musulmanes. Ces dernières se sont en effet mobilisées pour obtenir le limogeage d’un représentant du lobby sioniste, Vic Alhadeff, qui était à la tête d’un important organisme public chargé des relations interculturelles dans le plus important Etat australien, la Nouvelle-Galles du Sud. En parallèle, M. Alhadeff préside le conseil des députés juifs de Nouvelle-Galles du Sud, un organisme dont un des objectifs fondamentaux est de renforcer la compréhension de l’entité sioniste et » sa centralité dans la vie juive », c’est-à-dire de rendre solidaires les Juifs de cette partie de l’Australie des crimes perpétrés par la soldatesque de Tel Aviv.

Bien sûr, les organisations arabes et musulmanes n’ont pas exigé la tête de cette personne dont elles disent ne pas contester la qualité de son travail mais dont elles décrient une prise de position en faveur de l’agression sioniste en cours contre Gaza.

En tout cas, on a là une démonstration que des collectifs bien organisés et tenaces peuvent faire échec au lobby sioniste.

Et ne pensez pas que c’est une petite victoire parce que l’efficacité du lobby sioniste tient aussi à ce maillage des administrations et de la société civile.

Aldaheff démissionne à cause d’un e-mail pour Israël

par Australian Associated Press, The Daily Mail (UK) 27 juillet 2014 traduit de l’anglais par Djazaïri

Sydney – Vic Alhadeff, le directeur de la Community Relations Commission (commission des relations communautaires/avec les communautés) de la Nouvelle-Galles du Sud, a démissionné suite à ses propos controversés en soutien à Israël.

Un e-mail envoyé par M. Alhadeff en soutien à l’offensive militaire israélienne dans la bande de Gaza, qui a tué jusqu’à présent plus de 1000 Palestiniens, a suscité des appels de groupes musulmans et arabes pour exiger son limogeage.

Le premier ministre de la Nouvelle-Galles du Sud Mike Baird a résisté à ces demandes, laissant à M. Alhadeff le soin de décider de démissionner ou pas.

« C’est avec un regret considérable que j’ai décidé de démissionner de mon poste de président de la Community Relations Commission de Nouvelle-Galles du Sud, » a annoncé dimanche M. Alhadeff dans une déclaration.

« J’ai choisi de le faire dans l’intérêt de la Commission et de son important travail au service de l’harmonie sociale dans notre société. »

L’e-mail qui avait été envoyé par M. Alhadeff en sa qualité de président du NSW Jewish Board of Deputies [conseil des députés juifs de Nouvelle-Galles du Sud], affirmait qu’Israël agissait avec « prudence pour éviter les pertes civiles. »

« Israël a annoncé clairement n’être pas intéressé dans une nouvelle escalade, mais fera tout ce qui sera nécessaire pour défendre ses citoyens, » expliquait M. Alhadeff dans l’e-mail.

« Toutes les options sont sur la table. »

L’e-mail comportait aussi une liste de réponses à des « frequently asked questions » [questions souvent posées, FAQ] émanant du ministère israélien des affaires étrangère sur son offensive à Gaza.

V. Alhadeff préside le groupe des députés juifs de Nouvelle-Galles du Sud

V. Alhadeff préside le groupe des députés juifs de Nouvelle-Galles du Sud

M. Alhadeff concède maintenant que l’e-mail « diffusé en mon nom a causé par inadvertance un choc chez certains. » [apparemment le consulat de Tel Aviv ne lui a même pas demandé son avis!]

« Ceci est grandement regretté » a-t-il dit.

« Alors que c’était non intentionnel et malgré le soutien de nombreux responsables communautaires qui ont reconnu la qualité de mon bilan, la réaction de certains est venue détourner l’attention du travail de la Commission et du rôle de son président. »

La décision de M. Baird de soutenir M. Alhadeff a mécontenté des organisations communautaires qui se sont engagées à boycotter les prochaines manifestations prévues par le gouvernement.

A commencer par celle qui était prévue la semaine dernière pour le Ramadan dont M. Baird était l’hôte et qui a été boudée par des organisations, dont la Lebanese Muslim Association et l’Australian Arabic Council.

Victor Dominello, ministre de Nouvelle-Galles du Sud pour la citoyenneté et les communautés, a accepté la démission de M. Alhadeff.

Il a remercié M . Alhadeff pour les services rendus, dont le rétablissement de la confiance et la résolution des tensions entre des communautés multiculturelles.

« M. Alhadeff a consacré sa vie de travail à la promotion de l’harmonie interculturelle, cependant je comprends et je respecte la décision qu’il a prise, » a déclaré M. Dominello.

« Je ne doute pas qu’il continuera à être un agent de l’harmonie et de la tolérance dans notre communauté. »

La présidente de l’Arab Council Australia, Randa Kattan, a précisé que l’appel à la démission de M. Alhadeff n’a jamais mis en cause son travail mais ses propos qui poussent à la division.

« C’est plus par rapport à une prise de position particulière qui divise et va contre l’harmonie que nous connaissons, » a dit Mme Kattan.

« Il y a eu beaucoup de protestations dans la communauté à ce sujet »

Randa Kattan de l'Arab Council Australia

Randa Kattan de l’Arab Council Australia

Ahmad Malas, directeur de la Lebanese Muslim Association a lui aussi salué la démission parce que, dit-il, la position de M. Alhadeff était intenable. »

« Cette démission contribuera à maintenir l’harmonie dans la Community Relations Commission pour qu’elle puisse continue à servir son objet et la communauté, » a-t-il dit.

Advertisements

Étiquettes : , , , , , ,

Une Réponse to “Revers pour le lobby sioniste en Australie”

  1. raimanet Says:

    A reblogué ceci sur raimanet.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :