L’étudiant juif qui jouait à la croix gammée

L’étudiant juif avait sans doute pensé s’offrir une bonne tranche de rigolade en affichant dans le hall de sa résidence universitaire aux Etats Unis un symbole religieux hindou qui n’est autre que le fameux swastika adopté dans la première moitié du 20ème siècle par le régime nazi qui en avait fait son emblème.

Mal lui en a pris, un de ses co-résidents ayant perçu la présence ce symbole comme une menace antisémite renvoyant aux heures les plus sombres de notre histoire.

Il ne sera certes pas traduit en justice mais risque d’ête expulsé de sa chambre universitaire, cette dernière étant associée aussi à l’appartenance à une fraternité étudiante, un puissant outil d’intégration et d’entraide sur le campus et même après les études.

On a donc ici encore un exemple de personne de confession juive qui utilise la peur de l’antisémitisme , ici à une simple fin récréative. Mais aussi un exemple d’ethnocentrisme qui voit des milliards d’adeptes du bouddhisme ou de l’hindouisme dépossédés d’une pièce de leur symbolique religieuse rattachée d’autorité à une philosophie politique qui a dominé une partie de l’Europe pendant une courte période de temps.

Une université américaine étudie l’interdiction de la croix gammée

PTI | Times of India (Inde) 24 avril 2015 traduit de l’anglais par Djazaïri

Ceci est un symbole nazi

Ceci est un symbole nazi

WASHINGTON: La prestigieuse université George Washington envisage d’interdire le swastika, un symbole sacré de l’hindouisme et du bouddhisme, car les autorités universitaires pensent qu’elle ressemble au symbole nazi et pourrait heurter la sensibilité de certains étudiants juifs.

Ceci est un symbole hindouiste

Ceci est un symbole hindouiste

La démarche intervient après qu’un étudiant, non identifié mais de confession juive, a rapporté une représentation du swastika d’un séjour en Inde le mois dernier. Il l’a placardé brièvement sur le panneau d’affichage dans le hall de la résidence de sa fraternité majoritairement juive.

Un membre de la fraternité qui avait vu le swastika sur le panneau d’affichage avait pensé que s’était une forme de menace et avait appelé la police.

Tout avait été clarifié en quelques heures quand le plaignant avait compris qu’il n’y avait pas de menace. La police avait rapidement bouclé son enquête.

Cependant, l’étudiant qui avait placé le symbole sur le panneau d’affichage est maintenant passible d’une expulsion définitive, rapporte le Daily Caller.

Steven Knapp, président de l’université George Washington, a indiqué dans une déclaration que les intentions derrière l’affichage du motif nazi sur le campus n’affecteront pas sa détermination à le qualifier de crime inspiré par la haine [hate crime].

« Quoique l’étudiant affirme que son acte n’était pas une expression de haine, l’université a déféré l’affaire… pour examen par son unité chargée des crimes de haine, » a déclaré Knapp.

John Banzhaf, un professeur de droit public réputé de la faculté de droit de l’université George Washington, a pris en charge la défense de l’étudiant juif mis sur la sellette.

Si l’étudiant est expulsé ou subit n’importe quelle autre sanction disciplinaire, l’effet en sera d’interdire les symboles religieux sacrés du campus de George Washington, a déclaré Banzhaf.

Le swastika a longtemp été conçu comme un symbole porte-bonheur en Occident (cette représentation date de 1907)

Le swastika a longtemp été conçu comme un symbole porte-bonheur en Occident (cette représentation date de 1907)

L’administration de l’université a « apparemment pris la position de considérer qu’afficher quoi que ce soit aui pourrait être confondu avec une croix gammée nazie » est interdit, a-t-il soutenu – « même si c’est le fait d’étudiants bouddhistes ou hindouistes. »

Advertisements

Étiquettes : , , , , , ,

4 Réponses to “L’étudiant juif qui jouait à la croix gammée”

  1. L’étudiant juif qui jouait à la croix gammée | salimsellami's Blog Says:

    […] L’étudiant juif qui jouait à la croix gammée. […]

    J'aime

  2. L’étudiant juif qui jouait à la croix gammée | salimsellami's Blog Says:

    […] viaL’étudiant juif qui jouait à la croix gammée. […]

    J'aime

  3. raimanet Says:

    A reblogué ceci sur Raimanetet a ajouté:
    dictatorial ! avec un manque de culture qui frise l’ indécence ! les pauvres.

    J'aime

  4. Djai Says:

    Bonjour, je souhaiterais vous transmettre un communiqué de presse concernant une nouvelle plainte contre charlie hebdo déposée par Yahia Gouasmi. Auriez-vous une adresse mail à me communiquer?

    URGENT : Nouvelle plainte contre CHARLIE HEBDO pour injures !
    Pourquoi Charlie Hebdo ne dessinera plus le Prophète ?
    Communiqué de presse
    La 17ème Chambre correctionnelle du Tribunal de Grande Instance de Paris statuera, le 28 mai
    2015 à 13h30, sur la citation directe diligentée par Monsieur Yahia GOUASMI à l’encontre de
    CHARLIE HEBDO relativement à la caricature du Prophète Mahomet parue sur la une de ce
    journal dans son édition du 14 janvier 2015, considérée comme injurieuse du fait qu’elle associe le
    Prophète Mahomet à l’acte de terrorisme surgi à l’encontre de ce magazine quelques jours avant.
    Cette citation a été délivrée le 14 avril dernier. Quelques jours plus tard, le 29 avril, le caricaturiste
    Luz a déclaré qu’il n’allait plus dessiner le Prophète dans ce journal.
    ____________________________________________________________________

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :