Archive for the ‘AFP’ Category

Quand l’AFP ment. A propos de la visite d’une ministre Espagnole "antisémite" en Palestine

8 février 2011
Trinidad Jimenez est la ministre espagnole des affaires étrangères. Elle effectue en ce moment une tournée au Proche Orient qui l’a amenée en Cisjordanie et tout particulièrement à Hébron où son gouvernement coopère avec l’Autorité Palestinienne d’Abou Mazen pour des travaux de restauration de la ville.
Trinidad Jimenez
On trouve à Hébron une colonie juive, quelques centaines de voleurs ultrasionistes qui imposent des contraintes exceptionnelles aux indigènes.
Ces faits sont assez bien connus et la responsable de la diplomatie espagnole ne les ignore pas, c’est évident.
C’est peut-être pour cette raison que Mme Jimenez a profité de son passage à Hébron pour, nous dit une dépêche de l’Agence France Presse, dialoguer avec ces colons. Ce qui donne ce titre sur Romandie News, un des rares sites francophones à parler de ce déplacement de la ministre espagnole:

La chef de la diplomatie espagnole dialogue avec des colons de Hébron

On peut cependant lire que la ministre a été accueillie par des slogans hostiles de colons

« venus lui dire que la communauté juive de Hébron est la plus vieille du monde et que les projets de construction de quartiers financés par l’Espagne ne font qu’accentuer la haine contre notre présence », a déclaré à l’AFP le responsable local des colons, Noam Arnon. »

C’est-à-dire le discours habituel des colons: nous sommes chez nous en Palestine qui n’est pas la patrie des palestiniens.
A lire la dépêche AFP, on a l’impression qu’en dépit de slogans hostiles dont on ignore la teneur, un bref dialogue a eu lieu entre Trinidad Jimenez et un leader des colons sionistes.
Or, si on en croit le quotidien sioniste Yediot, il n’y a eu absolument aucun dialogue entre les colons et la ministre qui a refusé de les rencontrer.
De son côté, El Diario Montanes, un journal espagnol qui parle de cette visite de la ministre n’évoque lui non plus aucun dialogue entre la ministre et les colons sionistes.
Par contre aussi bien le Yediot qu’El Diario Montanes parlent non seulement de slogans hostiles de la part des colons mais d’insultes caractérisées.
On lit ainsi dans le Yediot:

Les manifestants tenaient des pancartes où on lisait, « il y a 500 ans, l’Espagne avait expulsé les Juifs vers Hébron. L’Espagne veut-elle expulser les Juifs une deuxième fois? »

Pour mémoire, ou plutôt pour histoire, rappelons que l’Espagne n’avait pas expulsé les Juifs vers Hébron tout particulièrement et que dans un même élan, elle avait expulsé les Musulmans.
Mais ça encore, c’est du « light » parce qu’il y avait aussi du « lourd ». La ministre Espagnole a bien entendu, rapporte le Yediot, été qualifiée également d’antisémite, de personne qui hait les Juifs [jew hater, preuve que les antisémites n’en ont pas forcément contre les Juifs] et de scélérate [villain].
El Diario Montanes répare une petite omission du Yediot et signale que Mme Jimenez a également été traitée de nazie.
Ce n’est plus Radio Paris ment, Radio Paris est allemand, mais AFP ment! (mais n’est pas allemande pour autant).

Tueurs du Mossad: des passeports diplomatiques contrefaits?

21 février 2010
François Fillon a-t-il rappelé à l’ordre son ministre des affaires étrangères, Bernard Kouchner, de sa propre initiative ou parce qu’on lui a fait comprendre qu’une ligne rouge avait été franchie par le médecin diplomate? Il est vrai qu’en ce moment M. Fillon fait flèche de tout bois et veut jouer les « durs » mais avec l’Iran pas avec l’entité sioniste. C’est peut-être le prix à payer pour atteindre la stature d’un présidentiable. 
Car, avec quelques années de retard sur les Etats Unis, la classe politique française en est là et le tohu bohu autour des supposés propos antisémites de Georges Frêche en est aussi une indication. Georges Frêche a certes des défauts mais son « philosémitisme » ne s’est jamais démenti. Les soutiens qu’il vient d’ailleurs d’obtenir de la part de hiérarques du PS (François Rebsamen, Gérard Collomb) témoignent de la ligne de fracture qui traverse l’appareil de ce parti; ligne qui n’est pas idéologique (au sens social démocrate versus socialiste dirigiste voire néo marxiste) mais d’une nature extérieure à ces éléments doctrinaires liés à la façon de concevoir l’Etat et son rôle dans l’économie, l’aménagement du territoire etc. Je pense que Mme Aubry n’en est qu’au début de ses ennuis.
Ce détour n’est pas complètement sans rapport avec ce dont je veux vous parler maintenant. Dans le post qui précède celui-ci, j’évoquais la possibilité de la présence d’agents sionistes dans l’administration britannique chargée de délivrer des passeports. Ce qui vaut pour le Royaume Uni vaut d’ailleurs sans doute pour d’autres pays et ce n’est pas pour rien qu’en ce moment la hasbara sioniste tente de brouiller les pistes en avançant que les passeports auraient pu être contrefaits par la police de l’air et des frontières de l’Etat sioniste mafieux.
Le soulagement procuré par ce schéma dans les chancelleries concernées aura cependant été de courte durée car la police de Dubaï vient de donner une autre information que la presse française met curieusement un peu de temps à relayer: plusieurs passeports diplomatiques ont été utilisés par la bande de tueurs sionistes.
Si cette information se confirme, et tout ce qui est venu de la police de Dubaï est le fruit d’un travail sérieux, nous sommes devant quelque chose de très grave, peut-être d’unique dans les annales (à vérifier).
Hormis l’AFP, seul ce site propose actuellement cette information en français. 
Bizarre, isn’t it?
Pourtant c’est une dépêche Agence France Presse qui nous l’apprend et non une agence qui s’exprime dans une langue exotique.
Et comme le dit Dhahi Khalfan, le chef de la police de Dubaï: « Ce n’est plus une affaire locale, mais c’est une affaire de sécurité qui touche des pays européens »
On ne saurait mieux dire.

Où se cachent la propagande…

10 janvier 2009

et la duplicité des médiats français.

C’est parfois grossier, parfois subtil.


Lisez ce titre d’une dépêche AFP reproduite par Yahoo Actualités :

Gaza: 8 membres d’une même famille tués, l’armée dément toute responsabilité


Rien ne vous choque en dehors du fait que huit personnes d’une même famille ont été assassinées?

Eh bien, ce qui me choque c’est qu’on nous indique que c’est « l’armée » sans préciser qu’il s’agit de l’armée de terreur sioniste qui apporte ce démenti.

Après tout, un lecteur français de Lyon, Grenoble ou Paris qui lirait cette dépêche ne serait-il pas fondé à penser que cette armée, c’est la sienne, l’armée française?

Le titre participe ainsi à la fabrication d’une étrange familiarité entre le lecteur et cette « armée » qui est en réalité pour lui une armée étrangère.
Le simple fait qu’il ne soit fait nulle mention dans le titre de l’appartenance nationale de cette armée laisse supposer le parti pris du rédacteur de la dépêche ou du moins de celui qui l’a mise en forme avant publication.

C’est son armée à lui et c’est pour ça qu’il n’avait pas besoin d’en préciser la nationalité.

>Où se cachent la propagande…

10 janvier 2009

>

et la duplicité des médiats français.

C’est parfois grossier, parfois subtil.


Lisez ce titre d’une dépêche AFP reproduite par Yahoo Actualités :

Gaza: 8 membres d’une même famille tués, l’armée dément toute responsabilité


Rien ne vous choque en dehors du fait que huit personnes d’une même famille ont été assassinées?

Eh bien, ce qui me choque c’est qu’on nous indique que c’est « l’armée » sans préciser qu’il s’agit de l’armée de terreur sioniste qui apporte ce démenti.

Après tout, un lecteur français de Lyon, Grenoble ou Paris qui lirait cette dépêche ne serait-il pas fondé à penser que cette armée, c’est la sienne, l’armée française?

Le titre participe ainsi à la fabrication d’une étrange familiarité entre le lecteur et cette « armée » qui est en réalité pour lui une armée étrangère.
Le simple fait qu’il ne soit fait nulle mention dans le titre de l’appartenance nationale de cette armée laisse supposer le parti pris du rédacteur de la dépêche ou du moins de celui qui l’a mise en forme avant publication.

C’est son armée à lui et c’est pour ça qu’il n’avait pas besoin d’en préciser la nationalité.


%d blogueurs aiment cette page :