Archive for the ‘Jane Korman’ Category

La danse d’Auschwitz va-t-elle faire un buzz?

12 juillet 2010

A la différence de la vidéo des soldats sionistes filmés en train de danser à Hébron, la vidéo dont il est question un peu plus loin a comme qui dirait du mal à faire un buzz. Elle ne manque pas d’intérêt pourtant car on y voit un survivant de l’holocauste en train de s’éclater avec sa famille et de danser dans des lieux qui incitent franchement à la gaieté comme Auschwitz ou Dachau.
Non, pas de buzz et pas un journal français pour en parler; à la différence de l’histoire de ces deux Canadiens interpellés pour avoir volé des clous sur l’ancienne voie ferré qui desservait le camp d’Auschwitz. 
La vidéo est à la fin du post.
 
Colère après le tournage par une juive australienne d’une vidéo de sa famille chantant ‘I will survive’ lors d’une visite à Auschwitz
Daily Mail (UK) 12 juillet 2010 traduit de l’anglais par Djazaïri

 
Une australienne a diffusé sur internet une vidéo de sa famille en train de danser et de chanter sur le succès de Gloria Gaynor ‘I will Survive’ [Je survivrai] pendant une visite au camp de la mort d’Auschwitz en Pologne.

Jane Korman, qui est juive, a diffusé la vidéo de son père Adhok, 89 ans – qui a survécu à l’holocauste – et de ses trois enfants entrain de danser sur ce tube à l’intérieur du tristement célèbre centre d’extermination où près de 1,1 million de personnes ont été tuées pendant la deuxième guerre mondiale.
   
A un moment, on voit son père vêtu d’un t-shirt avec ‘I will survive’ écrit sur le devant.

Insensible: Jane Korman a posté une séquence avec sa famille en train de chanter et de danser ‘I will Survive’ de Gloria Gaynor devant Auschwitz
 
Mme Korman s’est défendue contre les accusations de mauvais goût et a affirmé que l’enregistrement était ‘une célébration de la vie et de la survie.’
Elle a déclaré: ‘Je voulais faire un travail artistique qui donne une interprétation neuve de la mémoire historique.’

La vidéo, postée dans YouTube montre la famille Korman en train de danser devant l’inscription ‘Arbeit Macht Frei’ – Le travail rend libre -, une synagogue polonaise, le camp de concentration allemand de Dachau, le camp de concentration tchèque de Theresienstadt et un mémorial à Lodz en Pologne, dédié aux victimes du ghetto nazi.

Mais l’enregistrement a suscité de la colère chez beaucoup de ceux qui ont survécu aux horreurs du camp et des organisations néo nazies l’ont inséré dans leurs sites web.


Mme Korman dit que sa vidéo est une affirmation ‘neuve’ de la mémore historique
 
 Colère: la vidéo inclut aussi des séquences de la famille dansant devant le camp de concentration de Terestenstadt en république Tchèque

Kamil Cwiok, 86 ans, n’était qu’un enfant quand il a été arrêté avec sa famille par les nazis. La plus grande partie de sa famille a péri dans les chambres à gaz d’Auschwitz.
Il affirme: ‘Je ne vois pas en quoi cette vidéo est une marque de respect pour le million qui n’a pas survécu, ni pour ceux qui ont survécu.
‘Elle rend triviales les horreurs qui ont été commises là bas.’

Mme Korman a ajouté: « C’est peut être irrespectueux, mais il (son père) dit « nous dansons, nous devrions danser, nous fêtons notre survie et les générations après moi » – la génération qu’il a engendrée.
‘Nous affirmons notre existence.’

La vidéo montre aussi la famille dansant au camp de concentration de Dachau, devant une synagogue en Pologne et devant un mémorial à Lodz
 
 La famille porte des maillots blancs avec ‘I will survive » écrit sur le devant
La vidéo, qui a été présentée dans une galerie d’art en Australie a également été reprise par des sites web néonazis.
 
Un commentaire dit: « Voyez, les Juifs dansent encore à chaque coin. On n’en a pas fini avec eux, on les finira dans le prochain holocauste.’

 
Mme Korman dit que sa mère – qui a aussi survécu aux chambres à gaz – avait refusé d’aller en Pologne où se trouve le camp de la mort parce qu’il rappelle « trop de mauvais souvenirs.’



%d blogueurs aiment cette page :