Archive for the ‘Jewish Defence League’ Category

Massacre à la photocopieuse?

31 octobre 2010
Je ne connaissais pas Desert Peace, un blog animé par Steve Amsel, un ressortissant de l’entité sioniste qui vit à Jérusalem. Steve Amsel dit militer pour la paix et c’est bien ce que semble démontrer son blog.
Il nous propose une analyse de la toute récente alerte terroriste aux colis piégés qui met le monde, et surtout les Etats Unis en émoi. Je crois qu’une partie de ces éléments d’informations viennent d’un site appelé What Really happened mais je n’ai pas pu le vérifier car la page consacrée à la « menace » yémenite est indisponible.
Peu importe car les faits sont suffisamment parlants et confirment les points de vues que je vous ai exposés tantôt. Steve Amsel insiste sur l’écho particulier qu’ont eu ces « tentatives d’attentats » sur la communauté juive aux Etats Unis et il pointe les incitations de la Jewish Defence League qui invite les Juifs à s’armer…
Les images des objets supposés explosifs sont très instructives et confirment mon analogie avec le conditionnement: on n’est même plus obligé de présenter un objet qui ressemble vraiment à une bombe pour susciter la réaction de frayeur; il suffit de présenter un objet qui possède un composant qui s’apparente vaguement à un de ceux qu’on pourrait trouver sur un véritable engin explosif. La nature banale de l’objet (un consommable pour imprimante) a cet effet particulier de favoriser une généralisation du conditionnement face à des objets du quotidien.

Faux pavillon de nuit
par Steve Amsel, Desert Peace (Sionistan) 31 octobre 2010

A l’âge de trois ans, mon fils avait un ami imaginaire. Ce n’était pas une cause d’inquiétude car cela semblait être la norme chez les enfants de son âge. En fait, nous avons souvent joué avec son imaginaire, laissant une place à table pour ‘Ghostie’.
.
On voit parfois des adultes ‘jouer’ à ce même jeu, sauf que ce n’est pas dans la norme… Je parle particulièrement du gouvernement des Etats Unis et d’organisations comme l’Anti Defamation League (ADL, équivalent de la LICRA aux Etats Unis). Le premier voudrait nous faire croire qu’il y a vraiment une organisation baptisée al Qaïda et qu’elle fait partie d’un réseau terroriste. Cette information est typique du genre hystérique diffusée par la presse occidentale.
Des organisations juives extrémistes voudrait que nous croyions qu’il y a un antisémite caché sous le lit de chaque Juif aux Etats Unis. De ce constats, ils aboutissent à cette solution…

La ligue de Défense Juive demande à chaque Juif d’acheter des armes
Pour dire les choses sans ambages, le président Obama n’a pas été le président des Etats Unis le plus aimé dans certains secteurs de la communauté juive à l’étranger Vous souvenez-vous de la vidéo « Ressentir la haine à Jérusalem »? Elle a été interdite par YouTube parce qu’elle montrait une image trop vraie du sionisme… mais vous pouvez encore la visionner ICI.
En combinant les imaginations débridées présentée ci-dessus, je reviens au titre de ce post, ‘Faux pavillon de nuit’…
POURQUOI MAINTENANT?
POURQUOI  fabriquer une « attaque terroriste » quelques jours avant des élections aux Etats Unis?
POURQUOI TENTER de créer une hystérie dans la communauté juive ELLE-MEME???

What Really Happened s’est intéressé à cette affaire et a présenté des éléments qui donnent à réfléchir…
L’AVION PIEGE UPS VENU DU YEMEN N’A JAMAIS EXISTE!
Le plan d’Obama consistant à « apeurer les Américains pour qu’ils votent Démocrate » est déjà en difficulté. Le récit officiel vendredi 29 octobre était qu’un pays allié non identifié avait averti les autorités britanniques d’être à l’affût d’un colis suspect en provenance du Yémen sur un vol UPS. Une fouille d’un appareil UPS sur la piste d’un aéroport britannique a permis de trouver un paquet contenant une cartouche de toner pour imprimante avec une substance blanche qui a l’apparence de la neige pour sapins de Noël en plastique. 

Pour rendre la « cartouche de toner de la mort » encore plus effrayante, un circuit imprimé a été relié par des fils à sa partie externe. Une observation attentive du circuit imprimé lui-même permet de supposer qu’il s’agit du circuit imprimé d’un téléviseur, probablement d’un tuner des années 1980. 
Notez bien qu’il n’y a pas de piles pour alimenter cet objet et qu’on n’a pas trouvé de détonateur non plus.
Les premières informations sur la cartouche de toner indiquaient qu’on n’y avait pas trouvé d’explosif à l’intérieur.
Bien sûr, Obama a prétendu exactement le contraire; ce qui a obligé la BBC à se démener pour coller à la version du président tout en faisant comme si elle n’avait pas eu à modiiier l’information initiale à cette fin!
Mais l’histoire devient encore meilleure! Les déclarations initiales voulaient que le colis suspect provienne du Yémen et arrive par avion en Grande Bretagne sur un appareil de la société UPS, et les media nous ont tous montré la vidéo d’un avion UPS à l’arrêt et soumis à une fouille en Grande Bretagne.
Mais il y a un problème. Il n’y a pas de vols d’avions UPS à destination ou en provenance du Yémen!
Le propre site web d’UPS (avant le soit disant incident terroriste) ne mentionne pas le Yémen comme étant une de ses zones de desserte.
Un document PDF (qui comprend l’historique de ce document depuis plusieurs semaines) qui énumère tous les aéroports desservis par UPS à l’étranger ne mentionne pas le Yémen parmi ses destinations!
En bref, il n’y a pas eu, et il ne pouvait pas y avoir d’avion UPS en provenance du Yémen.
UPS recourt à un sous-traitant, Sun Tours, pour traiter le fret à destination et en provenance du Yémen. Sun Tours expédie ses cargaisons via Yemenia Air, et le directeur du service cargos de Yemenia Air indique qu’aucune cargaison n’est partie du Yémen pour Chicago dans les 48 heures qui ont précédé la « découverte » de la cartouche de toner en Grande Bretagne.
Une seconde déclaration selon laquelle un vol parti de Dubaï avait transporté des colis depuis le Yémen a été démentie par les responsables de l’aviation civile des Emirats Arabes Unis.

Bref, une cartouche de toner qui ne peut pas exploser apparaît dans un avion d’UPS qui ne pouvait pas venir du Yémen, et Obama s’en empare parce qu’il faut bien essayer de sauver les Démocrates mardi prochain. Franchement, je pense que les Américains devraient être scandalisés, non qu’Obama ait tenté ce truc, mais qu’après toutes les fois où Bush a été pris à se servir de la peur du terrorisme pour en profiter politiquement. Mais qu’Obama puisse penser que vous êtes assez stupides pour tomber encore dans le panneau! Si ce soir les sondages sont exacts, vous n’étiez pas tombé et vous n’êtes pas tombé dans le panneau et Obama n’a peut être fait qu’enfoncer son propre parti à un point tel qu’ils sont en train de prier pour que les machines à voter les sauvent!

Pour conclure, le site web d’UPS confirme que cette société n’a pas d’activités au Yémen!
Les ‘véritables terroristes’ impliqué dans cet ‘attentat’ bidon croient-ils réellement que le monde entier aurait pu gober leur bidonnnage sans examiner les faits? Je ne suis pas dans les théories de la conspiration, mais ça n’a pas du tout l’apparence d’une théorie pour moi!! Ce n’est que de la pure connerie!

Les adieux à l’antisémitisme de l’extrême droite

13 octobre 2010
Ces adieux seraient une bonne nouvelle si à une haine ancienne ne venait pas s’en substituer une autre (finalement très ancienne elle aussi).
L’English Defence League (EDL) est un parti d’extrême droite « anglais » qui, comme d’autres, a troqué l’antisémitisme contre le sionisme pour mieux combattre ce qu’il appelle l’islamisation de l’Angleterre.
C’est sûrement plus qu’un hasard si l’article de wikipedia en français consacré à l’EDL renvoie dans la rubrique « articles connexes » vers un article sur la Ligue de Défense Juive. C’est de même autre chose qu’un hasard si l’EDL possède une « Division Juive » qui a sa propre page Facebook. Il est fort probable que la Ligue de Défense Juive (Jewish Defence League) a joué un rôle non négligeable dans l’émergence de cette English Defence League qui affiche clairement son soutien à l’entité sioniste et a adopté tous les thèmes chers aux néoconservateurs.
Ceci n’est pas nécessairement pour rassurer les organisations juives britanniques, même celles qui sont très engagées en faveur de l’Etat sioniste car il a quand même fallu quelques années pour que le sionisme fasse oublier aux Anglais son visage terroriste.

 

Un rabbin US: les Juifs Britanniques devraient soutenir l’organisation d’extrême droite EDL
Jerusalem Post (Sionistan) 10 octobre 2010

L’English Defence League (EDL), une organisation britannique d’extrême droite opposée à « l’islamisation » de l’Angleterre et qui est en contact avec l’organisation Tea Party aux Etats Unis, a invité à Londres ce mois-ci le rabbin Nachum Shifren, un activiste du Tea Party, pour parler du code de la sharia, a rapporté le Guardian de dimanche.

Shifren, qui est candidat aux prochaines élections sénatoriales de mi-mandat aux Etats Unis, affirme que la communauté juive britannique devrait soutenir l’EDL.

« La communauté juive est paralysée par la crainte, exactement ce que veut la majorité des agitateurs musulmans extrémistes. Les Anglais sont en pointe dans cette guerre – et c’est une guerre. Un des objectifs de cette visite est de mettre fin à l’idée dans la communauté juive selon laquelle on ne peut pas coopérer avec l’EDL, ce qui est inepte, » a-t-il dit.

Comme on peut le voir, encore un sioniste prêt à promouvoir la guerre civile au profit de l’entité sioniste où il ne semble pourtant pas pressé de faire son pseudo retour à Sion. Et il n’a pas envie non plus de parler aux Anglais de la loi talmudique.
On notera que les seuls qui parlent d’application de la sharia en Occident, ce sont les adhérents ou partisans d’organisations ou de thèses d’extrême droite. On a un peu de peine à entendre une voix musulmane, et certainement pas une vois musulmane peu ou prou représentative, en parler pour en faire la demande ou en poser l’exigence.

Du Betar à l’English Defence League, l’art de manipuler l’extrême droite

13 septembre 2009
A quelques jours d’intervalle, l’Angleterre a connu, à Birmingham puis à Londres, deux manifestations islamophobes organisées par des mouvements d’extrême droite.

A Londres, la manifestation était organisée par « Stop à l’islamisation de l’Europe » et rassemblait une douzaine de personnes. Une poignée de gens pour un grabuge à effet maximal.
Dans ce cas, nous semblons plutôt avoir affaire à des personnes, sans doute manipulées, mais aussi désorientées et inquiètes pour leurs proches qui combattent en Afghanistan. Et qui plutôt que d’en faire le reproche à leur gouvernement se tournent contre ceux que la propagande leur a désignés comme les potentiels ennemis de l’intérieur qui voudraient, dixit la même propagande, « islamiser l’Europe. »

A Birmingham, c’est peut-être autre chose et la manifestation s’est déroulée à l’instigation de l’English Defence league.
La presse francophone et hexagonale n’est pas très douée pour parler de ce genre de manifestations et encore moins pour les illustrer de documents photographiques ou filmiques.
Alors disons que « English Defence League » rappelle furieusement « Jewish Defence League, » l’autre nom du Betar, cette organisation paramilitaire juive extrémiste.

Ensuite, qu’il est tout à fait étrange qu’un groupuscule identitaire d’extrême droite de ce genre cherche à mettre en avant par exemple la défense des droits des homosexuels (condamnés à mort disent-ils par la sharia).

C’est que nous avons là l’exemple d’un prétendu mouvement nationaliste qui reprend tous les thèmes chers à la propagande sioniste pour montrer l’incompatibilité des valeurs de l’Occident et de celles des Musulmans. Comme si, disons-le en passant, les droits des homosexuels étaient un des principes fondateurs de la civilisation occidentale.
Peu importe si c’est dans l’entité sioniste que deux homosexuels (gays) ont été assassinés où si ce sont les amis Irakiens des USA qui font la chasse aux homosexuels à Bagdad.

Le drapeau sioniste est d’ailleurs bien visible dans la vidéo de propagande postée par les sionistes.

Tout cela n’a pas échappé aux commentateurs sur ce site web proche du … Front National!



%d blogueurs aiment cette page :