Archive for the ‘Marine Le Pen’ Category

Le Front National et les valeurs de la laïcité

17 janvier 2011
Marine Le Pen récemment élue à la tête du Front National et qui succède ainsi à son père s’est posée en défenseur de la république et de la laïcité.
C’est un fait assez étonnant pour que vos journaux l’aient relevé car la laïcité n’a jamais vraiment fait partie des valeurs prônées par le Front National.
Certes Marine Le Pen avait déjà évoqué positivement la laïcité en 2005. Mais de là à en déduire, comme le fait le Journal Du Dimanche, que la laïcité est avec l’immigration et la sécurité une des thématiques chères au Front National, voilà qui en dit moins sur ce parti d’extrême droite que sur le statut de respectabilité que certains cherchent à lui attribuer.
On observera toutefois que Marine Le Pen semble entendre la laïcité comme il est de bon ton de le faire aujourd’hui, c’est-à-dire comme un principe de contrôle de l’Islam en France.
C’est précisément ainsi que l’entendent les prétendus ultras de la laïcité réunis dans une organisation nommée Riposte Laïque. Autant d’indices qui montrent que la « république », à force d’être invoquée à torts et à travers, s’est réduite à un fourre-tout qui permet de faire passer tout et son contraire..
Et au fond, insécurité, immigration, laïcité, n’a-t-on pas là le credo de l’UMP au pouvoir?

Prière dans la rue: là où Marine Le Pen voit une "occupation", la LICRA voit une annexion.

16 décembre 2010
Le dernier article d’Europalestine est intitulé « Islamophobie : Parti Socialiste et Front National, même combat », la promiscuité du PS avec le FN  dans le titre étant justifiée par l’appel de Benoît Hamon, le porte-parole socialiste à «libérer l’espace public», employant ainsi un vocabulaire proche de celui de Marine Le Pen qui parlait d’occupation. Je vous invite à lire cet article d’Europalestine qui remet bien les choses à plat et dans leur contexte.
Mais que dire de la réaction de la LICRA qui, tout en prétendant condamner les propos du Front National, emploie un terme encore plus fort que celui d’occupation puisque nous pouvons lire sur le site de la Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme que « certains de nos concitoyens musulmans annexent la voie publique pour prier ».
Là ou Marine Le Pen voit une occupation, la LICRA voit donc une annexion (comme celle de l’Alsace Lorraine en juin 1940 par l’Allemagne nazie, où encore celle du Golan syrien par l’entité sioniste).
C’est ce qu’on appelle lutter contre le racisme (et l’antisémitisme) à la LICRA!


%d blogueurs aiment cette page :