Archive for the ‘Nachum Shifren’ Category

Les adieux à l’antisémitisme de l’extrême droite

13 octobre 2010
Ces adieux seraient une bonne nouvelle si à une haine ancienne ne venait pas s’en substituer une autre (finalement très ancienne elle aussi).
L’English Defence League (EDL) est un parti d’extrême droite « anglais » qui, comme d’autres, a troqué l’antisémitisme contre le sionisme pour mieux combattre ce qu’il appelle l’islamisation de l’Angleterre.
C’est sûrement plus qu’un hasard si l’article de wikipedia en français consacré à l’EDL renvoie dans la rubrique « articles connexes » vers un article sur la Ligue de Défense Juive. C’est de même autre chose qu’un hasard si l’EDL possède une « Division Juive » qui a sa propre page Facebook. Il est fort probable que la Ligue de Défense Juive (Jewish Defence League) a joué un rôle non négligeable dans l’émergence de cette English Defence League qui affiche clairement son soutien à l’entité sioniste et a adopté tous les thèmes chers aux néoconservateurs.
Ceci n’est pas nécessairement pour rassurer les organisations juives britanniques, même celles qui sont très engagées en faveur de l’Etat sioniste car il a quand même fallu quelques années pour que le sionisme fasse oublier aux Anglais son visage terroriste.

 

Un rabbin US: les Juifs Britanniques devraient soutenir l’organisation d’extrême droite EDL
Jerusalem Post (Sionistan) 10 octobre 2010

L’English Defence League (EDL), une organisation britannique d’extrême droite opposée à « l’islamisation » de l’Angleterre et qui est en contact avec l’organisation Tea Party aux Etats Unis, a invité à Londres ce mois-ci le rabbin Nachum Shifren, un activiste du Tea Party, pour parler du code de la sharia, a rapporté le Guardian de dimanche.

Shifren, qui est candidat aux prochaines élections sénatoriales de mi-mandat aux Etats Unis, affirme que la communauté juive britannique devrait soutenir l’EDL.

« La communauté juive est paralysée par la crainte, exactement ce que veut la majorité des agitateurs musulmans extrémistes. Les Anglais sont en pointe dans cette guerre – et c’est une guerre. Un des objectifs de cette visite est de mettre fin à l’idée dans la communauté juive selon laquelle on ne peut pas coopérer avec l’EDL, ce qui est inepte, » a-t-il dit.

Comme on peut le voir, encore un sioniste prêt à promouvoir la guerre civile au profit de l’entité sioniste où il ne semble pourtant pas pressé de faire son pseudo retour à Sion. Et il n’a pas envie non plus de parler aux Anglais de la loi talmudique.
On notera que les seuls qui parlent d’application de la sharia en Occident, ce sont les adhérents ou partisans d’organisations ou de thèses d’extrême droite. On a un peu de peine à entendre une voix musulmane, et certainement pas une vois musulmane peu ou prou représentative, en parler pour en faire la demande ou en poser l’exigence.

%d blogueurs aiment cette page :