Posts Tagged ‘San Diego’

Une Irakienne victime d’un crime raciste aux Etats Unis

25 mars 2012

Le gouvernement des Etats unis s’est ému, à juste titre, du récent assassinat d’écoliers et d’un professeur d’une école juive de Toulouse.

Cette émotion, il semble avoir quelque peine à la manifester pour cette Irakienne mère de cinq enfants qui vient de décéder des conséquences d’une sauvage agression à caractère raciste.

Le site vers lequel pointe le lien est le seul à donner l’information en langue française. Pourtant la source originale n’est autre que l’Agence France presse reprise par exemple par Raw Story ou El Nuevo Herald aux Etats Unis.

États-Unis : une mère de 5 enfants battue à mort parce que musulmane

Mooslym (France) 25 mars 2012

États-Unis. C’est un véritable drame et coup dur pour les musulmans américains. Shaima Alawadi, 32 ans originaire de l’Irak, mère de cinq enfants, à trouvé la mort hier a 15 h 00 aux États Unis (El Cajon en Californie) dans un assassinat islamophobe d’une sauvagerie inouïe. L’agression remonte à mercredi au domicile familiale, sa fille de 17 ans rapporte qu’elle a été frappé à la tête à plusieurs reprises à l’aide d’un démonte pneu et qu’une note retrouvé sur le corps ayant pour inscription : « Rentrez chez vous, terroriste ».

La police à déclaré que la famille avait déjà retrouvé il y a un mois de cela, une note semblable mais n’en as pas tenu compte et ne l’as pas rapporté aux forces de l’ordre. Sa fille, s’adressant à la caméra désespérée : «Vous avez pris ma mère loin de moi. Vous avez pris ma meilleure amie loin de moi. Pourquoi ? Pourquoi faire ça ?»

L’émotion est vive dans la région de San Diego, Hanif Mohebi (Représentant du conseil Americano-Islamique à San Diego) : « Compte tenu du fait de ces notes laissées, nous sommes évidemment préoccupés par la possibilité d’un crime haineux. Je ne pense pas que quiconque serait en désaccord, il s’agit d’un assassinat avec un énorme sang froid. »

El Cajon est une ville au nord-est de San Diego. Elle est le foyer de quelque 40.000 immigrés irakiens, la deuxième plus grande communauté aux États-Unis, après Detroit.

La marine de guerre américaine à la pointe du combat contre le narco-trafic

21 octobre 2011

Il parait que le gouvernement des Etats unis lutte contre le trafic de drogue et que son armée est à la pointe de ce combat.

Elle a en fait le nez en plein dedans si on en croit une dépêche AP reprise par le Centre Daily Times et qui nous apprend que :

64 marins de la marine de guerre vont être révoqués pour usage de drogues

Ces 64 marins de la 3ème Flotte des Etats Unis basée à San Diego consommaient une substance synthétique nommée «spice» qui imite les propriétés de la marijuana.

49 de ces marins ne faisaient pas qu’en consommer puisqu’ils en vendaient. Les marins qui consomment cette substance sont donc forcément plus nombreux, et encore, on ignore si tous les dealers ont été interpellés. Six de ces marins ont reconnu consommer en outre de la cocaïne et un a été détecté comme consommant des métamphétamines.

Le piquant de cette affaire est qu’elle concerne surtout des marins qui sont affectés sur un dock flottant mais aussi, pour 45 d’entre eux, sur le porte-avions USS Carl Vinson.

Personnellement, ce bateau ne me disait rien mais la dépêche nous rappelle que c’est ce porte-avions qui a fait office d’entreprise de pompes funèbres pour Oussama ben Laden, précipitant son corps dans l’océan en respectant cependant, une fadaise de plus ou de moins, le rite musulman.

D’après le vice-amiral Gerald R. Beaman, la politique de la marine à l’égard de la drogue est celle de la « tolérance zéro » parce que :

 « L’abus de drogue met en danger les vies et les missions et affaiblit le moral et la disponibilité de l’unité. »

Si on comprend bien ce monsieur, il semble y avoir néanmoins une certains tolérance puisqu’il évoque les effets nocifs de « l’abus » de drogue et non le caractère illicite de ce genre de substances. L’alcool aussi est un facteur de danger, mais je n’ai jamais entendu dire que l’armée américaine l’avait prohibé.

En tout cas, il était temps de faire le ménage car Barack Obama doit se rendre le 11 novembre sur l’USS Carl Vinson où il a été convié à assister à un match de basket-ball entre l’équipe de l’Etat du Michigan et celle de Caroline du Nord.

Parce que le 11 novembre, c’est la fin de la première guerre mondiale et la journée des anciens combattants aux Etats unis.


%d blogueurs aiment cette page :