Posts Tagged ‘terroristes sionistes’

Terroristes sionistes pressés d’aller sur les chemins de Katmandou.

8 avril 2014

 

Trop pressés d’aller sur les chemins de Katmandou.

Poursuites pénales contre trois diplomates israéliens à New Delhi

Daily News (Inde) 7 Avril 2014 traduit de l’anglais par Djazaïri

Une procédure pénale a été engagée contre trois diplomates israéliens pour avoir agressé un agent de la police de l’air et des frontières à l’aéroport international Indira Gandhi de Delhi, a indiqué la police aujourd’hui. Cependant, le trio n’a pas pu être arrêté par la police parce qu’ils jouissent de l’immunité diplomatique.

L’incident a eu lieu hier après-midi vers 13h30 au Terminal 3 de l’aéroport alors que les trois diplomates se dirigeaient vers Katmandou au Népal. Les trois jeunes diplomates avaient dû attendre pour laccomplir les formalités de sortie du territoire car il y avait du monde au guichet. Enfin, quand un fonctionnaire identifié sous le nom de Somveer les a accueillis, ils l’ont accusé d’être lent. Une altercation a éclaté au cours de laquelle l’un d’eux a giflé le fonctionnaire tandis que les deux autres le malmenaient, a indiqué la police.

La police, alertée par des responsables de l’aéroport, est rapidement arrivée sur place et a interrogé le trio qui leur a dit qu’ils étaient des diplomates israéliens en partance vers le Népal pour une mission diplomatique. La totalité de l’incident a été filmée par la caméra de vidéosurveillance et le film a été conservé par la police pour l’aider dans son enquête. « Des poursuites en vertu de l’article 186 (entrave à fonctionnaire dans l’exercice de sa mission) et 332 de l’IPC (coups et blessures volontaires pour dissuader les fonctionnaires de faire leur devoir) ont été engagées contre les trois diplomates », a déclaré le fonctionnaire.

La police a informé l’ambassade d’Israël à propos de l’incident.

Interrogé sur la suite de la procédure dans cette affaire, le sous-commissaire de la police (IGI Airport) MI Haider a déclaré: «Les enquêtes sont en cours conformément aux normes et aux lois en vigueur. C’est le premir incident de ce genre ici ici et de dire quoi que ce soi à ce sujet serait prématuré. Le ministère des Affaires extérieures sera contacté sur cette question « .

 

Faisons du vélo en Palestine… si les terroristes sionistes le veulent bien!

15 avril 2012

Les amoureux de la petite reine peuvent aussi s’adonner à leur sport préféré en Palestine où la pratique de la randonnée cyclisme ajoute aux aspects sportifs et touristiques une touche militante.

L’association Bike Palestine est un exemple parmi d’autres, d’organisations qui cherchent à promouvoir le cyclisme et le soutien ou la découverte de la Palestine en pédalant.

L’idée que le cyclisme n’est pas réputé être une activité de tout repos, pas un sport de fainéant pour reprendre les termes de Jean-Marie Bigard, se vérifie absolument en Palestine occupée par les sauvages.

Les terroristes sionistes (communément appelés Tsahal par les zélateurs de Sion) viennent en effet tout juste de mettre manu militari un terme à la randonnée cycliste organisée par Bike Palestine autour de ce qui reste de la Palestine en Cisjordanie.

Ci-dessous quelques photos de l’intervention des terroristes sionistes contre de paisibles cyclistes près de Jéricho :

D’autres ici.

Via Angry Arab

Les sionistes sont-ils des rats, des chiens ou encore des porcs?

16 mars 2012

Les organisateurs d’une exposition d’art chrétien en Suède ont décidé de retirer un dessin jugé antisémite par des officines sionistes.

Ce dessin montre en effet des rats, dont l’un porte un fusil, qui grignotent ce qu’il reste de la Palestine. Ce ne seraient donc plus, pour reprendre le vocabulaire sioniste des territoires «disputés » mais des territoires « rongés » par les rats sionistes.

Le fait, dans une œuvre picturale, de représenter des forces d’occupation sous les traits de rats serait donc de nature antisémite.

On peut se demander en quoi. Peut-être faudrait-il représenter ces occupants, voleurs et tueurs sous des traits avantageux, par exemple sous la forme de charmantes gazelles ou d’élégantes girafes au cou élancé ?

Où encore de chats.

C’est en effet sous la forme de chats que le dessinateur Art Spiegelman représente les Nazis. Dans ses dessins, les Polonais sont moins bien lotis puisqu’ils sont croqués sous l’aspect de porcs.

Spiegelman, dont les travaux ont été abondamment primés,  fait-il du racisme anti-polonais ?  Si la comparaison avec un porc n’est positive dans aucune culture, on admettra quand même qu’être représenté comme un porc par un juif, est nécessairement une marque de mépris et d’hostilité extrêmes.

Et comment Spiegelman représente-il les Juifs dans sa bande dessinée ?

Ah oui. Sous les traits de souris.

Souris, rats, c’est un peu du pareil au même.

Un dessin retiré d’une exposition en Suède suite à des protestations juives

Vos Iz Neias (USA) 16 mars 2012 traduit de l’anglais par Djazaïri

Stockholm – les organisateurs d’une exposition d’art chrétien retirent un dessin que des organisations juives ont affirmé être antisémites

Le dessin réalisé par deux pasteurs Suédois montrait trois rats – dont l’un portrait un fusil – mangeant ce qui s’évère être une carte des territoires palestiniens.

Le dessin a provoqué des protestations avant même l’inauguration de l’exposition vendredi dans une église de Stockholm, dont celles du centre Simon Wiesenthal selon qui le dessin représente les Juifs sous forme de rats.

Bilda, le centre d’études chrétiennes qui organise l’exposition a présenté ses excuses pour cette “erreur” et a déclaré que l’intention du dessin était de «montrer que toutes les parties au conflit étaient perdantes.»

Le porte parole de Bilda, Magnus Stenberg a déclaré à l’Associated Press que le dessin avait été retiré de l’exposition et du site internet du centre dès que les organisateurs ont réalisé qu’il était perçu comme antisémite.


%d blogueurs aiment cette page :