Posts Tagged ‘UNRWA’

Gaza: les militants du Hamas chargent les soldats sionistes avec un fusil dans une main et un bébé dans l’autre!

23 juillet 2014

 

J’ai découvert cet article par un autre média que celui qui m’a servi pour la traductionci-dessous. Honnêtement, j’avais failli laisser l’article de côté en pensant qu’il provenait d’un genre de journal parodique, un Gorafi sioniste.

En fait non, la source originale de l’article est Arutz Sheva qui est le principal site Web d’informations en anglais de l’entité sioniste. Arutz Sheva se targue d’avoir une équipe de journalistes distinguée pour ses compétences professionnelles.

Quoi qu’il en soit, l’article que je vous propose vient alimenter le dossier psychiatrique d’une entité sioniste qui tend à s’enfermer dans une rhétorique délirante, résultat du cumul d’un syndrome pré-traumatique (cf Gilad Atzmon) et d’un syndrome post-traumatique.

On se rappellera que ces gens là disposent d’une armée considérable et de l’arme atomique (merci les socialistes français)

Soldat : les terroristes nous chargeaient avec des bébés dans la main

Le témoignage choquant de soldats hospitalisés révèle l’étendue de l’utilisation par le Hamas de boucliers humains

par Shimon Cohen, Maayana Miskin, Arutz Sheva (Sionistan) 22 juillet 2014 traduit de l’anglais par Djazaïri

Des soldats blessés ont fait des témoignages choquants au sujet de l’utilisation par le Hamas de jeunes enfants comme boucliers humains.

Des parents de soldats blessés se sont exprimés auprès de Kol Yisrael mardi et ont partagé certains des récit choquants qu’ils ont entendu de leurs fils. Ils ont expliqué que les soldats avaient vu à plusieurs reprises à Sheijaya, Gaza, de jeunes enfants envoyés dans la rue avec des fusils pour essayer d’attaquer les troupes israéliennes.

 A Beit Lahiya

A Beit Lahiya

Un parent a rapporté que des terroristes s’étaient précipités vers des soldats israéliens avec un fusil dans une main et un bébé dans l’autre, apparemment dans l’espoir que les soldats verraient l’enfant et s’abstiendraient d’ouvrir le feu. Si les soldats tiraient, a ajouté ce parent, la mort de l’enfant pouvait servir à la propagande contre Israël.

« Ils continuent avec la même ruse des enfants utilisés comme boucliers humains, exactement comme ils l’avaient fait pendant l’opération Plomb Durci. Des femmes ont aussi été utilisées comme boucliers humains, a-t-il ajouté.

Il a exprimé son exaspération quant aux personnalités de l’extrême gauche israélienne qui ont accusé les soldats de l’armée israélienne de commettre des crimes de guerre. Les soldats israéliens font tout ce qu’ils peuvent pour éviter de faire du mal à des innocents, a-t-il dit.

Le témoignage des parents s’ajoute à des preuves dont on disposait déjà sur des crimes semblables, comme cette information de l’UNRWA (organisme de l’ONU chargé de l’aide humanitaire à Gaza) sur l’utilisation d’une école pour le stockage de roquettes, et une vidé montrant des terroristes se servant d’une ambulance pour fuir le lieu d’une attaque.

Le Hamas s’est souvent vanté du « succès » de sa stratégie d’utilisation de civils comme boucliers humains pendant l’opération Bordure de Protection.

 

Publicités

Le Marathon de Gaza

10 décembre 2011

Vos journaux n’en parlent pas, pas même L’Equipe ce journal spécialisé dans le sport. Pourtant, la deuxième édition d’un marathon international organisé dans le plus grand camp de concentration de l’histoire est quelque chose qui devrait susciter un minimum d’intérêt.

Le 1er marathon de Gaza (sous blocus) aura lieu le 1er mars 2012

par Christophe Cavailles, Toulouse7.com, 9 décembre 2011

L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a invité jeudi des athlètes du monde entier à participer au marathon de Gaza qui aura lieu le 1 mars 2012.

Environ 2.000 enfants prendront part à l’évènement. Cette deuxième édition du marathon est l’occasion de collecter des fonds pour les jeux sportifs d’été de Gaza de l’UNRWA. Ces jeux sont une occasion pour les 250.000 enfants de Gaza de jouer dans un environnement sûr, de forger des amitiés et de s’exprimer librement, ce qui est malheureusement rare pour les enfants qui grandissent dans le territoire soumis au blocus.

L’UNRWA dépend des contributions des bailleurs de fonds pour pouvoir organiser les jeux d’été. La première édition du marathon en 2011 a permis de collecter plus d’un million de dollars pour les jeux d’été et l’UNRWA espère faire encore mieux à l’occasion du marathon de 2012.

L’étroite bande de Gaza qui est entouré par Israël, l’Egypte et la mer méditerranée, est longue de 42 kilomètres, soit exactement la distance du marathon. Le long du parcours nord-sud de la ville de Beit Hanoun à celle de Rafah, presque 2.000 enfants vont courir en relais alors que les adultes, des athlètes olympiques palestiniens au coureurs amateurs, complèteront le marathon complet.

Note de Djazaïri: c’est en fait la deuxième édition de ce marathon


%d blogueurs aiment cette page :