Posts Tagged ‘Venezuela’

Qui veut transformer le Venezuela et narco-Etat?

31 janvier 2015

C’est peu dire que le gouvernement en place au Venezuela n’est pas apprécié par celui des Etats Unis et par les régimes occidentaux en général.

Certains prédisent même que ce pays d’Amérique latine va vers la faillite en conséquence de la baisse importante du prix du pétrole qui représente 95 % de ses exportations.

Il va sans dire que cette faillite est espérée par beaucoup en Amérique du Nord.

Parmi les turpitudes reprochées au gouvernement du Venezuela, on ne peut ignorer cette accusation selon laquelle l’Etat ayant se désintéressant de ce problème, le Venezuela serait en train de devenir un narco-Etat, le trafic jouissant même de la complicité d’officiers supérieurs (et pourquoi pas du président Maduro en personne).

La réalité est un peu différente comme on peut le constater à la lecture de la dépêche AP reproduite ci-dessous.

Le Venezuela a en effet adopté des dispositions strictes pour réprimer un trafic qui utilise fréquemment la voie aérienne dans la région. Sa politique est en effet de détruire tout avion suspect de trafic qui n’obtempère pas aux instructions de l’armée.

C’est ainsi qu’un avion de tourisme vient d’être abattu dans l’espace aérien du Venezuela , non loin de l’île néerlandaise d’Aruba.

Selon les autorités néerlandaises, l’avion était immatriculé aux Etats Unis, ce qui ne saurait guère nous surprendre.

Le Venezuela confirme avoir détruit un petit avion civil près d’Aruba

Newsweek (USA) 30 janvier 2015 traduit de l’anglais par Djazaïri

CARACAS (Reuters) – Le Venezuela a annoncé vendredi avoir abattu un avion civil après qu’il a ignoré les demandes de communication au large de sa côte sur la Caraïbe, non loin de l’île d’Aruba, mais a rejeté toute violation de l’espace aérien international.

Les autorités d’Aruba, une île semi-autonomo qui dépend du royaume des Pays Bas, avaient déclaré jeudi que l’avion poursuivi par des chasseurs de l’armée vénézuelienne s’est abattu près de ses côtes, des restes humains et des paquets de stupéfiants étant visibles dans l’eau.

Le ministre de la défense, Vladimir Padrino a déclaré à la presse que l’avion, qui s’était d’abord posé dans l’Etat d’Apure [le Venezuela est un Etat fédéral], avait été abattu après qu’il eut ignoré les communications au moment du décollage.

« Il n’a pas obéi aux ordres et il a été détruit à 25 miles nautiques au nord-est de la base militaire Josefa Camejo, c’est-à-dire dans nos eaux territoriales, » a déclaré le ministre venezuelien.

« Certains disent que nous avions violé l’espace aérien international. Non. Toutes les actions militaires sont entreprises dans notre espace géographique pour protéger notre souveraineté et notre indépendance conformément à la constitution. »

Le général Vladimir Padrino

Le général Vladimir Padrino

Padrino n’a pas donné plus de précisions sur les pertes ou sur ce que faisait l’avion. Le Venezuela a adopté depuis plusieurs années une politique consistant à abattre les avions quand ils sont soupçonnés de transporter de la drogue.

L’avion était immatriculé aux Etats Unis et 400 paquets de drogues, de la cocaïne en majorité, ont été trouvés près de l’épave ont indiqué des officiels à Aruba.

Prière à Bethléem pour le rétablissement d’Hugo Chavez

16 décembre 2012

Pas trouvé cette info en français…

Hugo Chavez est l'ami du peuple palestinien

Hugo Chavez est l’ami du peuple palestinien

Des fidèles palestiniens prient à Bethléem  pour le rétablissement rapide de Chavez, le président du Venezuela

  ASSOCIATED PRESS, The Gazette (Canada) 16 décembre 2012 traduit de l’anglais par Djazaïri

Des fidèles palestiniens ont effectué  en l’église de la Nativité de Bethléem une prière spécialement pour la santé du président du Venezuela, Hugo Chavez.

Une fidèle allume un cierge à la messe de ce dimanche 16 décembre à Bethléem

Une fidèle allume un cierge à la messe de ce dimanche 16 décembre à Bethléem

Des dizaines de fidèles palestiniens ont participé à la prière de dimanche dans l’église qui est construite sur le site où, d’après la tradition chrétienne, Jésus est né. Chavez qui se remet après une intervention chirurgicale sur un cancer à Cuba est un critique virulent d’Israël et un partisan de l’indépendance de la Palestine.

La ministre palestinienne du tourisme, Rula Maayah se trouvait parmi les participants. Elle dit au sujet de Chavez, « Nous espérons son prompt rétablissement.»

Rula Maayah

Rula Maayah

Le gouvernement du Venezuela a indiqué que Chavez avait souffert de complications pendant les six heures qu’a duré l’intervention chirurgicale la semaine dernière mais que son état s’améliore progressivement.

Le Venezuela fournit du carburant à la Syrie

16 février 2012

 Le Venezuela est solidaire du gouvernement syrien en proie aux manœuvres de l’Occident et des monarchies démocratiques.

Une dépêche reproduite par le journal espagnol ABC nous apprend que les autorités du Venezuela livrent par bateau du carburant qui est déchargé dans le port syrien de Banias.

Les problèmes de carburant de la Syrie sont sans doute moins dus aux sanctions qu’aux actions de sabotage de l’opposition pacifique qui veut la tête de Bachar al-Assad.

L’opposant Khaled Abou Saleh devant un oléoduc en flammes à Homs. Il semble blessé; il a dû se brûler en déclenchant l’incendie.

A part ça, cette courte dépêche a quand même des relents de propagande. Par exemple, elle confond sanctions internationales et sanctions unilatérales (qui sont des actes de guerre), elle prétend que Chavez a soutenu les dirigeants arabes qui ont fait l’objet d’une contestation, ce qui veut dire implicitement qu’il les a tous soutenus. Or M. Chavez n’a soutenu ni le président Ben Ali en Tunisie, ni M. Moubarak en Egypte pas plus que l’émir de Bahreïn ou le président du Yémen.

Même une petite dépêche comme celle-ci se donne pour objet de donner l’image d’un Chavez proche des dictateurs, sans omettre le méchant Mahmoud Ahmadinejad.

Vu la brièveté du texte, l’agence n’a sans doute pas pu rappeler que Chavez a fait l’objet d’une tentative de coup d’Etat à l’instigation du gouvernement des Etats Unis.

Eh oui, pour ça on n’aura jamais la place.

Le Venezuela livre du carburant à la Syrie

Agences, Caracas – ABC(Espagne) 16 février 2012 traduit de l’espagnol par Djazaïri

Le président du Venezuela Hugo Chavez livre du carburant à la Syrie, une mesure qui pourrait affaiblir l’impact des sanctions internationales [unilatérales, NdT] contre Damas et aider le régime de Bachar al-Assad, qui a répondu par une répression violente aux manifestations contre lui.

Une cargaison de carburant diesel à faible teneur en soufre à bord du cargo « Negra Hipolita » battant pavillon vénézuélien et exploité par une filiale de l’entreprise étatique Petroleos de Venezuela (Pdvsa) doit arriver au port syrien de Banias cette semaine, selon des informations données à Reuters par deux employés qui ont préféré garder l’anonymat.

Selon une des sources, il s’agit du deuxième chargement de combustible à partir de la raffinerie vénézuélienne de Puerto la Cruz à destination de la Syrie depuis fin novembre. Le navire ta chargé du carburant diesel à faible teneur en soufre à Puerto la Cruz il y a 15 ou 17 jours approximativement,» a indiqué un employé lié à Pdvsa. Le pétrolier n’a pas commenté, ni confirmé cette information.

 Chavez a exprimé en plusieurs occasions l’an dernier son soutien aux dirigeants Arabes sujets à la contestation. Il a ainsi défendu l’ex dirigeant Mouammar Kadhafi et il appuie le président Syrien Bachar al-Assad et son homologue Iranien Mahmoud Ahmadinejad qui subissent de plus en plus de sanctions de la part de l’Occident.


<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :